Le premier rendez-vous est-il payant chez un avocat ?

You are currently viewing Le premier rendez-vous est-il payant chez un avocat ?

Le premier rendez-vous chez votre avocat sera-t-il facturé ? C’est la question que se posent de nombreux justiciables avant de consulter un professionnel du droit. En effet, contrairement aux médecins et autres professions de santé, il n’existe pas de système de mutualisation ni de tiers payant concernant les professionnels du droit. Le client devra donc rémunérer son avocat directement avec ses propres deniers. La question du premier rendez-vous gratuit ou payant est donc particulièrement d’actualité.

À quoi sert un premier rendez-vous chez un avocat ?

Tout d’abord et avant d’en arriver à la question de l’honoraire, il est nécessaire de s’interroger sur la finalité du premier rendez-vous chez un professionnel du droit. Un avocat peut être consulté dans le cadre d’un contentieux ou bien en amont, simplement pour prendre conseil. À ce titre, le premier rendez-vous permet une prise de contact entre l’avocat et son client, de manière à mieux connaître la problématique dont il sera question et établir un lien de confiance.

Lors du premier rendez-vous, le client pourra expliquer à son avocat quelle est sa problématique et lui présenter les pièces dont il dispose afin de mieux qualifier juridiquement sa situation. Il sera question d’analyser la situation juridique dans laquelle il se trouve et de savoir quel comportement adopter par la suite, quelles actions peuvent être mises en place, quelles positions peuvent être défendues, quelles sont les chances de succès d’une action….

Le premier rendez-vous apporte donc une véritable plus-value au client qui en ressortira non seulement en ayant fait connaissance avec son avocat, mais encore en ayant reçu de précieux conseils sur le comportement à adopter ou la stratégie à mettre en place.

Un premier rendez-vous : gratuit ou payant ?

Certains professionnels du droit proposent à leur clientèle un premier rendez-vous gratuit afin de faire connaissance et de connaître la teneur du litige qui est exposé. D’autres, au contraire, facturent un premier rendez-vous, bien souvent entre 40 et 200 euros TTC. Un premier rendez-vous facturé permettra bien souvent à l’avocat d’effectuer une véritable consultation dans le cadre du rendez-vous, et de compléter ce dernier par quelques recherches lorsque cela est nécessaire. Vous pouvez obtenir plus de renseignements via le site https://ems-avocats.fr.

Il est donc parfois préférable de privilégier un premier rendez-vous payant afin de se voir garantir la réalisation d’une consultation juridique conférant à la rencontre une véritable plus-value. Le lien de confiance qui est créé avec l’avocat dans le cadre de ce rendez-vous constitue bien souvent la base d’un travail accompli à la hauteur des attentes du client.

Comment est calculée la rémunération d’un avocat ?

Afin de mieux comprendre pourquoi un rendez-vous peut être payant chez un avocat, il est nécessaire de connaître la méthode de rémunération de cet auxiliaire de justice. En effet, contrairement aux idées reçues, l’ensemble des honoraires versés, constituant le chiffre d’affaires du cabinet, n’est pas directement reversé à l’avocat. Une fois l’honoraire versé, par exemple lors de la première consultation, le cabinet d’avocat va subir de très nombreuses charges :

  • Loyer, électricité, charges diverses en lien avec le lieu d’exercice professionnel,
  • Charges de personnel, secrétariat, collaborateurs,
  • Charges informatiques, matérielles, téléphonie de déplacement,
  • Charges sociales (Urssaf, CNBF notamment),
  • Charges ordinales (inscription à l’Ordre des avocats, responsabilité civile, formation continue obligatoire),
  • Taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Ainsi, les études réalisées démontrent que les cabinets d’avocats subissent des charges correspondant à environ 70% de leur chiffre d’affaires. Autrement dit, lorsqu’un avocat facture une consultation 120€ TTC, il ne perçoit en réalité que 100€ HT « brut », ce qui correspond à environ 30-35 € net, avant imposition sur le revenu.

La différence est donc parlante. Lorsqu’un avocat facture un premier rendez-vous pour une somme qui peut paraître déraisonnable, il est important de calculer le gain réel réalisé par ce professionnel. La question du premier rendez-vous gratuit ou payant prend alors un tout autre aspect.

Laisser un commentaire