Créer une entreprise : 5 erreurs à ne pas commettre

You are currently viewing Créer une entreprise : 5 erreurs à ne pas commettre

À l’aube du numérique et des nouvelles technologies, entreprendre n’a jamais semblé autant à portée de mains : internet nous donne accès à une quantité innombrable d’informations, les nouvelles technologies offrent des opportunités infinies, et de nouveaux marchés émergent mois après mois. En revanche, la tentation de prendre l’entrepreneuriat à la légère, comme un eldorado où il suffirait de mettre les pieds dans le plat pour y arriver, n’a également jamais été aussi grande. Bien qu’il soit impossible de résumer l’ensemble des erreurs à éviter quand on souhaite créer une entreprise en quelques lignes, voici 5 erreurs majeures à éviter quand on souhaite entreprendre. 

S’isoler et négliger l’aide que l’on peut recevoir

Outre votre entourage, qui peut être une ressource précieuse pour lutter contre l’isolement, fatal, que tout chef d’entreprise connait un jour dans sa vie, il est vital de demander des conseils à d’autres entrepreneurs qui ont réussi avant vous. Leurs connaissances vous permettront naturellement de ne pas répéter leurs erreurs, alors qu’une simple discussion avec une personne d’expérience permettrait d’éviter. Surtout, il existe plusieurs aides à la création d’entreprise qui sont de précieuses aides (financières et informationnelles) qu’il ne faut pas négliger. 

Ne pas faire de business plan 

Premièrement, un business plan est quasiment indispensable pour trouver une source de financement. Sauf si des membres de votre entourage acceptent de financer votre projet à la confiance, aucun individus ni aucune banque censée n’acceptera de financer un projet sans même savoir comment la future entreprise compte être profitable. Outre la quête de financement, un business plan est toujours utile pour maintenir le cap d’une entreprise et réévaluer ses objectifs après quelques mois ! 

Ne pas faire d’étude de marché

Un peu dans la même idée que le business plan, l’étude de marché est vitale avant de se lancer : iriez-vous dehors sous la pluie sans être correctement habillé ? Certainement pas, car vous avez conscience que connaître son environnement est primordial pour éviter les risques et prospérer. Y a-t-il seulement un marché ? Vais-je vendre ? Quel est mon client type ? Dans quel cadre légal vais-je m’inscrire ? Sont autant de questions parmi tant d’autres auxquelles il faut pouvoir répondre avant de se lancer. 

Abandonner trop tôt

Créer son entreprise, tout le monde le sait et le répète, est un marathon, pas un sprint ! Et pourtant, dans les faits, l’impatience et le découragement rattrapent beaucoup de gens qui interrompent leur projet à une once de patience supplémentaire de réussir. Sans nul doute, la persévérance est une qualité essentielle pour tout entrepreneur, cependant, cette erreur est corrélée à la première : beaucoup abandonnent, car ils ne sont pas suffisamment entourés, mais aussi parce qu’ils perdent trop de temps sans progresser. Si l’on ne profite pas de la connaissance des autres, l’on s’embourbe dans nos propres problèmes, alors qu’un simple conseil aurait pu nous tirer d’affaires. 

Se lancer dans l’entrepreneuriat pour de mauvaises raisons 

La volonté est essentielle, mais elle ne suffit pas, il vous faut une raison digne de ce nom. Un idéal de vie peut-être, une passion qui vous habite depuis longtemps, l’envie de changer les choses, d’avoir un impact dans la société ? De multiples raisons sont bonnes, mais si vous comptez vous lancer, si l’idée est simplement d’en avoir fini avec vos collègues que vous ne pouvez plus voir en peinture, peut-être est-il plus prudent de reconsidérer vos plans…

Laisser un commentaire