Ça y est vous avez décidé de vous lancer dans la grande aventure de l’entreprenariat et allez créer votre entreprise. Cependant, une étape importante vous attend : la création de votre nom de marque ! Et elle n’est pas à prendre à la légère car c’est le nom que portera votre « bébé » pour très longtemps, pour ne pas dire à vie.

Dans cet article, nous allons vous donner les grandes étapes à suivre pour créer le nom de votre entreprise.

Qu’est-ce qu’un mauvais nom de marque ?

Avant de passer à la création de marque pour votre entreprise, il est important de savoir quel nom elle ne doit absolument pas porter.

Mais qu’est-ce qu’un mauvais nom de marque ?

  • Il est imprononçable ou les personnes ont beaucoup de difficultés à écrire.
  • Il ne représente ni de près ou de loin qui vous êtes, ce que vous offrez ou vos valeurs, un nom qui ne vous correspond en rien.
  • Il ressemble à celui que portent toutes les entreprises dans votre secteur d’activité.
  • Il suit une mode pour faire cool mais qui sera ringard d’ici cinq ans.
  • C’est un nom qui se veut drôle mais qui est en réalité ridicule.
  • Il est plat, banal, qui n’inspire rien et ne provoque aucune émotion.
  • Il plait beaucoup à votre grand-mère mais qui ne parle pas à votre cible.
  • C’est un nom que vous ne réussirez pas à incarner car vous n’êtes pas du tout à l’aise avec.

Maintenant essayez de noter les 10 pires noms que pourrait porter votre entreprise. Vous verrez que ce n’est pas un exercice facile mais il vous permettra de vous débarrasser des mauvaises idées et de partir sur de bonnes bases pour la suite de la création de votre entreprise et de votre nom de marque.

desktop, office, bureau

Les 3 règles d’or pour reconnaître un bon nom de marque

Lors de la création d’un nom pour une entreprise, le plus important est de garder à l’esprit que vous pouvez très bien réussir avec un nom moyen. Néanmoins, vous aurez beaucoup plus d’efforts à fournir que si vous avez un bon nom. Un nom de marque pertinent vous permettra de vous démarquer et de vous propulser bien plus vite.

Il vous donne une longueur d’avance sur vos concurrents et plus de chances de créer une stratégie de communication efficace autour de celui-ci.

Mais comment reconnaître un bon nom de marque ? Il y a 3 grandes règles à suivre.

1. Tout d’abord, votre nom doit interpeler, surprendre. Ainsi, il donnera envie d’en savoir plus sur vous et sera facilement mémorisable. Alors soyez audacieux et misez sur les noms courts et impactants !

2. Puis votre nom de marque doit représenter votre activité, la vision que vous en avez, votre personnalité. Un nom de marque qu’on arrive facilement à associer à son activité reste également davantage ancré dans la mémoire.

3. Enfin, un bon nom de marque est un nom qui va être légalement disponible. Pour cela, pensez-bien à vérifier auprès de l’INPI si le nom que vous avez choisi n’est pas déjà déposé par quelqu’un d’autre. C’est extrêmement important si vous souhaitez vous éviter des problèmes juridiques sur le long terme.

Trouver des idées créatives de noms de marque

C’est le moment de passer à la pratique. Armez-vous de votre plus beau stylo et soyez prêt à griffonner une centaine de noms de marque. Ce chiffre vous fait peur ? Vous ne devriez pas. Vous verrez qu’une fois qu’on se met dans le bain, les idées ne font que se multiplier. On ne dit pas que toutes seront bonnes, bien au contraire, mais chaque idée trouvée peut donner lieu à une dizaine d’autres idées.

création nom de marque, créativité, begin

Voici quelques pistes pour trouver des idées de nom de marque.

Si votre entreprise devait être un animal, quel serait-il ? Un animal peut représenter de nombreuses qualités et illustrer votre personnalité, vos valeurs et votre expertise.

Les comparateurs d’assurance ont flairé l’opportunité. Le lynx comme le furet sont des animaux malins toujours à l’affut des meilleures situations. Le lynx apporte un côté expert, c’est celui qui aura toujours l’œil, tandis que le furet est plus espiègle et fouinera autant qu’il peut pour dégoter la meilleure offre. Tous deux illustrent parfaitement le service proposé par les comparateurs d’assurance !

Plongez-vous dans vos livres d’histoires ou sur Wikipedia et redécouvrez la mythologie. Vous verrez que les créatures et dieux grecs, romains ou égyptiens offrent de nombreuses possibilités de noms de marques riches de sens.

Saviez-vous que Nike tire en réalité son nom de la mythologie grecque ? Eh oui, la marque à la virgule s’est fortement inspirée de Niké, la déesse grecque de la victoire. Intelligent pour une marque qui pousse au dépassement de soi non ?

Nike nom de marque

Et si votre nom de marque était un personnage ? Qu’il soit réel ou fictif, cela peut être particulièrement intéressant de personnifier une marque. D’une part, cela peut ouvrir tout un univers de marque et un storytelling créatif et très imagé.

On peut prendre l’exemple de Captain Morgan. Qui de mieux placé qu’un pirate et un univers de corsaires pour représenter une marque de rhum ? D’autre part, donner un ou des prénoms à sa marque peut vous rendre plus humain, inspirer confiance et être attendrissant. Vous connaissez sûrement Michel & Augustin, la marque de biscuits français. Les fondateurs ont choisi d’apposer leurs prénoms en tant que marque et on peut dire que la stratégie a payé ! Deux prénoms français, un savoir-faire français, une communication fun et décalée et on obtient une marque tout ce qu’il y de plus sympathique.

Enfin, la dernière piste que nous vous proposons d’explorer a permis à de nombreux bons noms de marque de voir le jour. Il s’agit ici d’inventer un nouveau mot. Cela vous offre la garantie d’être unique et surtout d’interpeler votre public et d’être davantage mémorisable.

Vous pouvez ainsi partir d’un mot existant et enlever une lettre. L’application de rencontre Happn a fait ce choix pour représenter son service de mise en relation de personnes s’étant croisées dans la journée. Ainsi elle fait en sorte que ces rencontres aient réellement lieu. Une jeune start up proposant des séjours nature à 2 heures de Paris a quant à elle choisi de partir du mot bucolique en anglais pour devenir Bucoli. Cela représente parfaitement l’idée que peut se faire un Parisien d’un séjour à la campagne.

Enfin, vous pouvez mixer plusieurs mots et changer leur orthographe pour aboutir à un concept innovant. Kozikaza a ainsi mêlé « cosy » et « casa » pour que leur concept inspire des valeurs de partage, convivialité et construction de projets de vie. Leur site propose ainsi des services de plan de maison en 3D en ligne et l’accès à une communauté pour échanger conseils et avis. Homycat est également un nom de marque original basé sur la même technique. Il mêle l’expression « oh my cat ! » qui peut être assimilée à « oh my god ! » tout en jouant avec le mot « home ». Leur offre ? Des accessoires et du mobilier design conçus rien que pour les chats. Enfin, Ratatool va mixer « ratatouille » à « tool » signifiant « outil ». Cette entreprise propose un logiciel pour les professionnels de la restauration afin d’assurer une meilleure gestion de leurs recettes et de leurs coûts dans une démarche de rentabilité.

Choisir votre nom de marque

Le moment fatidique est arrivé. Nous savons que cela représente beaucoup de pression mais il va falloir se décider.

Reprenez les noms de marque que vous avez trouvés et éliminez tous ceux que vous jugez moyens. Dirigez-vous vers ceux qui ont ce petit truc en plus qui interpellera vos clients tout en illustrant votre offre. Ensuite, voyez loin et projetez-vous dans 5 ans, 10 ans : vous voyez-vous devenir une grande entreprise avec ce nom de marque ?

choisir un bon nom de marque

Ne vous inquiétez pas, c’est normal si vous n’avez pas le coup de foudre pour votre nom de marque. Cela met un certain pour réussir à se l’approprier et à l’incarner. Alors prenez le temps de la réflexion, ne vous précipitez surtout pas sur le premier nom trouvé.

Pour être sûr de ne pas faire fausse route, vous pouvez tester votre nom en demandant un avis extérieur. Favorisez les personnes rentrant dans votre cible afin d’obtenir des opinions les plus pertinentes possibles.

Enfin, une fois que vous avez fait votre choix, n’oubliez pas de déposer votre nom de marque auprès de l’INPI avant que quelqu’un ne vous vole votre idée.

Félicitations si vous avez réussi à trouver des pistes de nom de marques prometteuses ! Si tel n’est pas le cas, ce n’est pas grave. Sachez que cela met du temps pour maîtriser parfaitement la méthodologie de création de marque et surtout pour développer sa créativité. N’hésitez pas à faire appel à une agence de communication qui saura vous accompagner dans cette démarche.

Comment trouver le nom de son entreprise ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *