Augmenter significativement son chiffre d’affaires en 4 astuces pratiques

Augmenter significativement son chiffre d’affaires en 4 astuces pratiques

Dans le monde d’aujourd’hui de plus en plus axé sur la technologie, les clients sont plus informés que jamais. Cela signifie que les entreprises et les commerciaux doivent être de plus en plus avertis sur la façon dont ils vendent leurs produits et services.

Les dirigeants doivent alors réfléchir de manière stratégique à la formation des représentants pour augmenter le volume des ventes. Cela est également pertinent afin de maintenir les performances élevées de leur équipe dans un environnement de vente hautement informé et compétitif.

Il existe de nombreuses façons d’accroître le chiffre d’affaires de votre entreprise. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des façons les plus efficaces d’aider à conclure plus d’offres et de motiver les commerciaux à continuer à atteindre des performances optimales.

1. Faites en sorte que toutes les conversations soient axées sur le client et ses besoins

Il peut être tentant d’entamer une conversation avec toutes les fonctionnalités uniques offertes par votre produit ou service, telles que l’automatisation, l’analyse en temps réel, etc. Après tout, vous êtes fier du produit que vous représentez et vous avez hâte d’en parler.

Cependant, si chaque conversation commence par un état d’esprit axé sur le client, cela incite les commerciaux à augmenter le volume des ventes. En axant l’objectif de la discussion sur les difficultés qui sont rencontrées par le prospect au quotidien, il est beaucoup plus facile de présenter vos produits en tant que solutions pratiques. 

2. Fixez-vous des objectifs stratégiques pour motiver et inspirer la performance

Presque n’importe quel blog marketing entreprise vous le dira : les objectifs sont un élément essentiel des organisations de vente réussies. Si vous visez trop haut, ils peuvent être décourageants et ne pas motiver efficacement les représentants. S’ils sont trop bas, vous courez le risque de manquer des opportunités, car les objectifs ont été facilement atteints.

Une option viable consiste à définir des objectifs ambitieux qui stimulent, motivent et inspirent les équipes à obtenir des résultats réalistes grâce à un travail acharné et à l’innovation. Ceci est particulièrement important pour les objectifs qui visent à augmenter le volume des ventes et les performances.

Par exemple, on peut imaginer un commercial qui passe généralement 20 appels par jour et se fixe comme objectif de passer 30 appels par jour pendant une semaine. Atteindre un objectif ambitieux comme celui-ci peut améliorer votre moral en tant qu’employé et augmenter le volume des ventes sans que vous apportiez de changements importants à vos processus.

3. Renforcez l’alliance entre les ventes et le marketing

Le fossé entre les ventes et le marketing existe dans de nombreuses entreprises. Cela dit, les sociétés les plus prospères travaillent sur l’établissement de relations entre les deux départements afin de développer et d’utiliser des campagnes puissantes.

Les ventes permettent de savoir ce qui intéresse le client. Le marketing, quant à lui, aide à capturer de nouveaux prospects. Les deux équipes en charge de ces domaines doivent être synchronisées pour récolter, entretenir et conclure des transactions avec succès.

Lorsque les ventes et le marketing sont alignés, ils deviennent une machine bien huilée avec un flux constant de contenu, de campagnes et de prospects qui évoluent en clients fidèles. Sans surprise, cet effort accru d’alignement avec le marketing peut rapidement augmenter le volume des ventes.

4. Faites des données votre outil de planification principale

Si vous n’utilisez pas les données pour prendre des décisions, ces dernières ne sont pas aussi stratégiques qu’elles pourraient l’être. Les données de performance fournissent une mine de connaissances cruciales pour :

  • La conception de plans de vente stratégiques
  • La conduite des bons comportements de marketing
  • L’atteinte des objectifs de l’entreprise

Les données doivent être au cœur de chaque partie du processus de gestion et de planification des performances commerciales. Elles doivent avoir une forte influence sur la conception d’une stratégie tout comme elles doivent aider à l’analyse des performances.

Laisser un commentaire